Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 23:35
Le grand débat numérique de l'année est lancé. Si le landerneau s'agite autant sur la question de la neutralité du net, c'est bien que des enjeux considérables sont en discussion; Jean-Ludovic Silicani a raison d'affirmer, dans la première d'une série de vidéos dur le sujet, que l'avenir du modèle économique du secteur est peut-être en train de se jouer.

En effet, dans la chaîne de valeur d'aujourd'hui, les opérateurs investissement massivement, à hauteur de plus de 10% de leur chiffre d'affaire, dans des réseaux fixes et mobiles coûteux à installer, maintenir et optimiser. Prenons l'exemple du mobile: les revenus des opérateurs dans ce domaine précis restent encore à 80% ceux de la voix, tant la monétisation des services de données (hors SMS) peine à se sortir de l'ornière des forfaits illimités. Les dirigeants des opérateurs mobiles rappellent souvent ce découplage entre les revenus provenant des appels voix, et les coûts qui proviennent de plus en plus des extensions réseau dus à l'accroissement du trafic de données.

Dans ce contexte, les opérateurs demandent que les services venant du monde de l'internet, et qui utilisent de la bande passante "gratuitement" sur leurs réseaux, soient facturés ou dégradés. L'utilisation courante de Skype, que Nokia intègre sur ses smartphones, ou de Google voice sur les téléphones mobiles pourrait se révéler très dangereuse pour les revenus des opérateurs français. Arcep.gif
Aux Etats-Unis, Verizon et AT&T ont récemment signé des accords avec Skype, sous la pression du régulateur puis de la concurrence. En France, Free a annoncé qu'il intégrerait la VoIP dans son offre mobile. Ce mouvement est inéluctable, mais il peut être encadré, accompagné. Cela ne me choquerait pas de devoir payer une obole raisonnable pour utiliser mon application favorite de VoIP sur mon mobile. La concurrence entre services sera source d'innovations techniques et commerciales. Entre la VoIP peu chère mais de qualité médiocre, et un son de voix " haute définition" sur commutation de circuit, les abonnés vont devoir faire leur choix. Il sera celui de la plus grande valeur ajoutée.

Partager cet article

Repost 0
Published by fortelle.over-blog.com - dans Numérique et administrations
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : France 2.0
  • : Un regard passionné sur l'évolution des technologies de l'information en France et à l'étranger. Les opinions exprimées sont strictement personnelles.
  • Contact

Recherche