Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 16:41

Brueghel-tower-of-babel.jpgQue peut bien venir faire l'histoire de la tour de Babel dans un blog dédié aux nouvelles technologies de l'information? Cela vient tout simplement d'une constatation: l'évolution technologique tend à répondre aux conséquences symboliques de la construction de la tour. Pour contrecarrer le projet des hommes, il est écrit dans le livre de la Genèse de la Bible que "c'est là que Dieu confondit le langage de tous les habitants de la terre et c'est là qu'Il les dispersa sur toute la face de la terre": l'éloignement géographique, et l'incompréhension entre les peuples succèdent à la proximité et au langage unique originel.

 

Il faut se rappeler que cette histoire de la Tour de Babel fait partie de la section de la Bible qu'on appelle la préhistoire ou le cycle des origines (les onze premiers versets du livre de la Genèse), une section de la Bible qui ne prétend pas être historique ni scientifique. Ces textes évoquent de manière symbolique le passé, le présent et l'avenir des êtres humains. Parlons du passé: l'exploration géographique et la démocratisation des transports ont permis de rapprocher les peuples, et on ne compte plus les tentatives de trouver un langage universel pour mieux se comprendre, comme la création de l'esperanto à la fin du XIXème siècle. Aujourd'hui, si les distances et les langues restent un barrière comme tout voyageur fréquent le ressent, les technologies de communication jouent un rôle de plus en plus grand dans le rapprochement entre les hommes; l'instantanéité de la mise en relation, où que l'on soit, et la mise en place de communications vidéo réduit les distances plus sûrement que les avions, tant la qualité du son et des images rend presque perceptibles les émotions et la présence physique de l'interlocuteur. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder la vidéo ci-dessous de la première interview journalistique d'une personne en vidéoconférence holographique...Depuis, on ne compte plus les conférences avec "invités virtuels" sur scène, pour des raisons d'empêchement géographique ou de sécurité.



 

Mieux encore, la technologie "cloud" et les milliers de serveurs prêts à faire fonctionner les applications mobiles les plus innovantes offrent un moyen de répondre au problème de la barrière des langues étrangères. Fidèles remplaçants des interprètes professionnels ou des dictionnaires en format poche, les téléphones mobiles peuvent aujourd'hui traduire nos paroles en quasi-simultané dans plusieurs langues. L'application Androïd Google translate est véritablement révolutionnaire, comme le montre la viéo (en anglais) ci-dessous:


 


  

Ainsi nous voyons bien par ces quelques exemples que l'homme est sur le point d'échapper à la punition symbolique de Babel, par des modes de communication sophistiqués dont on peut penser que la qualité de service et le réalisme ne feront que progresser dans les années à venir. Les débouchés de ces technologies sont gigantesques, tant au plan économique qu'au plan de l'entente et de la paix universelle.

 

Bien évidemment, tout ne sera pas résolu. La langue n'est qu'un des éléments des différences culturelles, et les machines auront fort à faire pour décoder les sens cachés et les non-dits. Par-ailleurs, un hologramme reste la représentation transformée d'une image réelle et ne pourra jamais remplacer l'être original, bien que des recherches aient lieu pour pouvoir toucher ces silhouettes virtuelles!

 

L'avenir offre néanmoins d'étonnantes perspectives, et la virtualisation de nos échanges et de nos voyages peut faire peur. Pourquoi aller à Tokyo soi-même quand on peut y envoyer son avatar vidéo? Pourquoi apprendre une langue difficile quand la traduction simultanée et irréprochable est à portée de main? Peut-être parce que rien ne remplace les relations humaines directes, et que l'apprentissage des subtilités d'une culture passe par l'apprentissage d'une langue. Bienfaits technologiques contre déshumanisation incontrôlée: il faudra faire des choix, au risque de construire une nouvelle tour, encore plus haute que la première.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by France 2.0 - dans Prospective
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : France 2.0
  • : Un regard passionné sur l'évolution des technologies de l'information en France et à l'étranger. Les opinions exprimées sont strictement personnelles.
  • Contact

Recherche